Belchite, un village-fantôme de la Guerre d’Espagne (1937 à nos jours)

Nous aurons, le mercredi 16 octobre, le plaisir de recevoir Stéphanne Michonneau, professeur à l’Université de Lille.

Photo : S. Michonneau (c)

Belchite, bourg situé en Aragon, fut le théâtre d’une bataille majeure de la Guerre d’Espagne en août 1937. L’agglomération fut largement détruite, ce qui la promettait à une reconstruction après-guerre. Cependant, le général Franco prit la décision inédite de conserver le village en ruines, et de promouvoir la construction d’un nouveau village en aval du premier. Ces ruines furent l’objet d’un usage politique et commémoratif intense de la part du régime autoritaire. Mais à partir des années 1960, l’exploitation politique du vieux village baissa en intensité, relayée à partir des années 1980 par des politiques de patrimonialisation. La mise en tourisme intervint à partir des années 2000, convertissant Belchite en un parc thématique d’une guerre civile uniquement considérée sous l’angle de la victimisation des populations civiles.

Illustration : (c) Sònia Pereda – Licence CC BY-NC-ND 2.0


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.